Cramaillotte

 

 En attendant de grignoter les pissenlits par la racine, car au fond rien ne presse, les ligules dorées de cette jolie petite fleur feront bien l’affaire…La cramaillote, qui est le nom de cette préparation naviguant entre la gelée et le miel de pissenlits, nous offre les subtiles saveurs d’une plante printanière.

Petit déjeuner, brunch, goûter, compagne idéale des tartines grillées et plus inattendue d’un fromage de chèvre frais ou sec, la cramaillote se conjugue vraiment à toutes les grignoteries…

 

La retrouvade pointes aspergesBlanche, violette ou verte, l’asperge est un délice de printemps à ne pas rater…
Délicatement enrubannée dans une tunique croustillante, parsemée ça et là de graines de sésames, elle accompagne nos veloutés maison à l’arrivée des beaux jours…
Et comme en plus on lui prête des vertus aphrodisiaques, il ne faut pas oublier de la consommer avec modération!…

 

Poiresafran

 

A la table d'hôtes curieuse, le temps d'un petit dessert...

Nous aurions pu glisser le safran entre la poire et le fromage mais le résultat aurait été bien incertain.

Aussi fut-il décidé que le safran infuserait en pleines poires, c'est assez peu douloureux à ce stade...

Viennent enfin quelques grains d'agar agar pour sceller ce mariage joliment coloré et attendre les premiers coups de cuillères!

 

Eleveur et sa bete - Fete du Fin Gras du MezencLa saison 2015 du « Fin Gras du Mézenc » est maintenat ouverte... Mais que se cache-t-il donc derrière cette énigmatique appellation?

Pour le « Fin », on retient grosso-fino l’idée…tellement cela se mange sans faim, le « Gras » lui, nous est plus familier, surtout lorsque la saison du maillot de bain pointe le bout de son lycra...

en revanche « Fin Gras » est plus… comment dire??, mystérieusement limpide, voire même un peu, « clairement vaporeux»... 

Alors pour les non-initiés, en clair non-obscur, le "Fin Gras du Mézenc" est une viande AOC du Massif Central. L'hiver, à l'étable, les bêtes sont engraissées au foin, le meilleur du Mézenc, plein de petites fleurs et d'énergies de la montagne...et ce à volonté....
Au fond, qu’importent les subtilités mercatiques puisque ici, pour appeler un bœuf, un bœuf, il s’agit surtout de se régaler avec une excellente viande de montagne, tendre et parfumée…alors à vos fourchettes!

 
 
Totem fin gras hiver

 

La Retrouvade, notre table d'hôtes fête la Chandeleur

Que l’on soit de bonne humeur ou un peu grognon, à la Chandeleur, on ne se crêpe pas que le chignon!…

L'ambiance chaleureuse d'une table d'hôtes de montagne, (c'est nous), alors que dehors la tempête grrrrrrronde et les loups hurlent....

Et puis vient l'heure du dessert, et comme c'est la Chandeleur...il nous arrive des cuisines un petit sorbet à la fraise gentiment moulé en forme de citrouille, en compagnie d'une crêpe et d'un coulis de citrouille...heu plutôt de fraise, on s'y perdrait!... 

Additional information