Vue cirque Medille

L’hiver a la tête a l’envers.

Il pourrait bien être amoureux,

Qu’il en oublie de poser son derrière,

Sur nos sucs merveilleux…

Si ce n'est pas la puissante poésie qui se cache dans cette odelette du Mézenc qui fera venir l'hiver, nulle doute que l'on pourra compter sur sa mise en musique et bien sûr sa redoutable interprétation...

 

Additional information